À propos

lacigaleicecream.com

En 2001, La Cigale a ouvert ses portes pour la première fois dans une petite maison patrimoniale sur la rue principale dans le vieux Chelsea. Petit à petit, en offrant de la crème glacée fraîche aux résidents, aux randonneurs et aux visiteurs du parc de la Gatineau, nous avons établi notre réputation comme ayant une approche originale à ce plaisir gustatif si simple. En 2009, nous avons déménagé tout près, dans un plus grand espace. Nous avons été capables d’ajouter au bâtiment une galerie qui en fait le tour et d’aménager un plus grand jardin; et ceci dans le but d’agrandir notre entreprise tout en continuant de souligner l’importance du plaisir, de la relaxation et de la bonté pure et simple.

Pourquoi j’ai décidé d’ouvrir un magasin de crème glacée?
En 1998, mon mari, George, a reçu un contrat de travail à l’étranger pour une durée de 6 mois. On a saisi l’occasion de vivre une nouvelle expérience ailleurs. L’idée nous semblait très excitante et pleine d’aventure. Donc, j’ai démissionné de mon travail à un restaurant local, nous avons donné un avis au propriétaire de notre appartement et nous avons tout paqueté, incluant 3 magazines de nourriture (je devais me limiter), et avons déménagé au Sénégal. Nous y avons bien trouvé de l’aventure et de l’excitation, mais il y avait aussi beaucoup de temps morts durant lesquels j’ai appris à bien connaître ces trois magazines de nourriture d’un bout à l’autre. Vu la chaleur et l’humidité des saisons de pluies, je me suis vite concentrée sur un article en particulier de Bon Appétit, qui présentait les meilleures crèmes glacées maison des États-Unis. Cela me sonnait comme une merveilleuse idée! J’adore rendre les gens heureux avec de la nourriture et, puisque la crème glacée égale le bonheur, ça me semblait parfait. Une fois de retour au pays, je me suis inscrite à quelques cours de crème glacée à Penn State et à l’université de Wisconsin. Cela a pris quelques années pour tout mettre sur pied, avec la préparation des choses plus ennuyantes comme la finance et la planification d’entreprise. Mais, nous avons trouvé le parfait petit immeuble dans la partie centrale de Chelsea où nous pouvions commencer. Et le reste c’est de l’histoire!

Chris Kaarsberg
Propriétaire
La Cigale crème glacée maison

– – – – – – – – – –
Maggie working her magic!

lacigaleicecream.com - Maggie

À l’ouverture de La Cigale on était peu nombreux. Si peu nombreux en fait, que je faisais presque tout moi-même. On ne pouvait pas se le permettre autrement. J’ai peinturé les murs, j’ai fabriqué les tableaux de menus, j’ai aménagé le jardin, je faisais la comptabilité, je servais les clients et parfois, mon mari George et moi faisions de la crème glacée lorsqu’il revenait de son travail. C’était un début classique d’une petite entreprise, opérant par intuition en espérant que tout fonctionne… Si romantique!
Depuis ce temps, La Cigale s’est agrandit, comme ma famille. J’ai maintenant 3 merveilleux enfants qui me tiennent active et occupée, donc il ne serait pas possible que je puisse continuer à faire de la crème glacée jusqu’à 2 heures du matin. C’est à cette instant que ma gérante, Maggie, a fait son apparition. Suite à la naissance de son fils William, elle s’est pointée chez moi cherchant un emploi. Je n’avais pas réalisé, à ce moment, à quel point j’avais besoin d’aide.
Maggie est devenue mon bras droit et certains jours, mon bras gauche également. Elle est responsable de la cuisine à La Cigale et la fabrication de la crème glacée, et cela 5 jours par semaine au cours de l’été. Mais, ses talents ne finissent pas là. Elle est une de ces personnes qui sait réparer à peu près n’importe quoi; une employée dévouée, une bonne amie, un bourreau de travail et maître glacier sans pareil. Nous sommes contents que La Cigale puisse bénéficier de tous ses talents.
Merci Maggie!

– – – – – – – – – – – – – – – –
LA CIGALE – D’où vient le nom
‘La Cigale’ est une fable française très connue par les francophones et souvent enseignée à un bas âge. (La version traduite anglaise est un peu différente, puisqu’elle utilise une sauterelle au lieu d’une cigale.) Une cigale est un insecte que l’on entend chanter.  Leurs cris très aigus se font entendre durant les journées chaudes d’été et ce, souvent sur le bord des routes.
Tandis que la fable originale est une leçon sur l’importance de la persévérance au travail, à La Cigale on veut célébrer la cigale et encourager les gens à profiter du présent, tout en se rappelant de prendre le temps d’apprécier les choses qui semblent au premier coup d’œil, anodines.
Nous voulons que nos clients relaxent et prennent le temps d’apprécier leur visite au magasin. Nous voulons que La Cigale soit une place où les gens peuvent, brièvement, oublier leurs responsabilités et leur stress quotidien, pour apprécier un plaisir si simple, soit de savourer une bonne crème glacée.

– – – – – – – – – – – – – – –
La cigale et la fourmi
La Cigale, ayant chanté
Tout l’été,
Se trouva fort dépourvue
Quand la bise fut venue:
Pas un seul petit morceau
De mouche ou de vemisseau.
Elle alla crier famine
Chez la fourmi sa voisine,
La priant de lui prêter
Quelques grains pour subsister
Jusqu’à la saison nouvelle.
“Je vous paierai, » lui dit-elle,
Avant l’Oût, foi d’animal,
Intérêt et principal.”
La fourmi n’est pas prêteuse:
C’est là son moindre défaut.
« Que faisiez-vous au temps chaud? »
Dit-elle à cette emprunteuse.
« Nuit et jour à tout venant
Je chantais, ne vous déplaise. »
« Vous chantiez? J’en suis fort aise.
Eh bien! Dansez maintenant. »

– – – – – – – – – – – – – –